4motion : qu’est-ce que c’est ? Types et principes de fonctionnement

4motion : qu’est-ce que c’est ? Types et principes de fonctionnement

4motion est le nom breveté des systèmes installés sur les voitures de la marque Volkswagen. Il est utilisé depuis 1998. Avant cette date, les versions à transmission intégrale étaient désignées « Syncro ». Une augmentation des capacités sur terrains difficiles et meubles ou sur les surfaces glissantes est l’un des principaux avantages de ce système.

Comment fonctionne ce système

Le système 4motion autobloquant peut être trouvé sur les véhicules à moteurs longitudinaux. Il utilise un différentiel de glissement limité Torsen qui répartit le couple du moteur en fonction des conditions de la route, transmettant la majorité à l’essieu offrant la meilleure traction.

Un embrayage multidisque Haldex à commande électronique est intégré dans le système à la demande. Dans des conditions normales, la totalité du couple est distribuée uniquement sur l’essieu avant. Si les roues avant commencent à patiner, les roues arrière sont engagées et, pendant de courtes périodes, jusqu’à 100 % du couple peut leur être distribué.

Le 4WD à temps partiel est moins courant. Il est activé par le conducteur et assure une connexion rigide entre les essieux avant et arrière. Il est conçu uniquement pour la conduite tout-terrain et sur des surfaces glissantes.

Modèles Volkswagen équipés du système 4motion

Type de transmissionVoitures
Autobloquant avec différentiel TorsenPassat B5 ; Phaeton 3D1, 3D2, 3D3, 3D4, 3D6, 3D7, 3D8, 3D9.
À la demande avec embrayage HaldexGolf 1J1, 1K1, 1K5, 5K1 ; Bora 1J2, 1J6 ; Passat B6, B7 ; Tiguan 5N, AD1, BW2.
4WD à temps partielAmarok 2HA, 2HB, S1B, S6B, S7A, S7B
[Total : 0   Average: 0/5]

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *