Comment bien nettoyer l’intérieur de sa voiture

Comment bien nettoyer l’intérieur de sa voiture

L’intérieur de votre voiture est sale ? Il y a une odeur désagréable et des taches sur la moquette ? Ne vous découragez pas, nous avons plusieurs solutions pour lui redonner l’aspect du neuf. Nous allons procéder de façon méthodique pour pouvoir nettoyer efficacement les différentes parties du véhicule. 

Entre les poils de chiens, les paquets de gâteaux que les enfants laissent traîner et les sandwichs avalés rapidement entre deux réunions, la saleté peut s’accumuler dans votre voiture à vitesse grand V. Il est bien sûr préférable de nettoyer constamment derrière soi, mais soyons réalistes, il y a toujours un moment où il est temps de procéder à un grand nettoyage. Laissez-nous vous fournir quelques pistes pour pouvoir nettoyer comme il faut les différents éléments que l’on retrouve à l’intérieur de votre voiture.

 Prêt à nettoyer ! Par quoi commencer ? 

La première chose à faire est bien sûr de collecter tous les emballages, les bouteilles, les papiers et les déchets qui traînent dans la voiture. Cela va très vite et permet déjà d’y voir un peu plus clair. Pensez à bien regarder sous les sièges et dans tous les recoins pour vérifier que vous n’avez rien oublié.

Passez l’aspirateur sur les sièges

Une fois tous les déchets enlevés, il va être temps de passer l’aspirateur pour retirer la plus grande partie de la poussière. Il est tout à fait possible d’utiliser l’aspirateur de la maison pour cette étape. Passez l’aspirateur sur les sièges et la plage arrière avant de vous occuper des tapis de sol puis de la moquette. Pour les tapis, le plus simple est de les secouer dehors avant d’aspirer le reste de la poussière. N’oubliez pas le coffre puis terminez avec le tableau de bord (en baissant la puissance d’aspiration) et le levier de vitesse (la poussière a tendance à s’y accumuler). N’hésitez pas à passer un coup de chiffon sur le tableau de bord après avoir passé l’aspirateur pour collecter ce qu’il reste de poussière avant de passer au nettoyage.

Le tableau de bord et les parties en plastiques

Maintenant que vous avez passé un premier coup d’aspirateur un peu partout, il est temps de procéder au nettoyage en profondeur des différents éléments de l’intérieur de votre voiture.

 Nous allons commencer avec le tableau de bord et les parties en plastique, ce sont les plus simples à nettoyer : 

  • Le bas des portières est souvent très sale, c’est l’espace de rangement le plus spacieux accessible au conducteur et au passager et on a donc tendance à y laisser traîner toutes sortes de papiers et autres emballages. Pour le nettoyage, pas de chichi, vous pouvez utiliser une éponge avec de l’eau savonneuse ou un peu de liquide vaisselle avant de finir de nettoyer avec un torchon.
  • Pour le tableau de bord par contre, il faut faire attention aux parties électroniques, que de l’eau ne s’y infiltre pas. N’utilisez donc pas directement une éponge mouillée, mais imbibez plutôt un chiffon avec un peu d’eau ou un produit spécial pour le plastique. S’il y a beaucoup de gras, vous pouvez même utiliser du nettoyant à vitre pour dégraisser.

Le tableau de bord et les parties en plastiques

Pour un nettoyage uniforme du tableau de bord, une astuce consiste à utiliser du papier journal froissé que vous mouillez avec un peu d’eau chaude mélangée à du vinaigre.

Un conseil d’Autodoc : la poussière a tendance à s’accumuler dans les nombreux interstices au niveau du tableau de bord et il est difficile de l’atteindre. Ce qu’il faut faire, c’est simplement utiliser une brosse à dent en frottant doucement pour sortir la poussière avant de l’aspirer. Ceci est valable également pour les grilles d’aérations qui sont de véritables nids à particules. Pour les endroits les plus exigus, vous pouvez même utiliser un pinceau ou un coton tige.

Les vitres et le pare-brise

Après avoir bien astiqué comme il faut le tableau de bord et les éléments en plastique, vous pouvez vous attaquer aux vitres et au pare-brise.

Si vous avez l’habitude de nettoyer vos carreaux à la maison, c’est le même principe. On trouve dans le commerce des lingettes spéciales pour les vitres. Utilisez-les si vous en avez à disposition, mais vous pouvez tout à fait vous contenter d’un chiffon microfibre et d’un nettoyant spécial vitre.

Pour nettoyer l’extérieur, le plus efficace est de préparer un mélange avec un quart de vinaigre pour trois-quarts d’eau chaude dans un pulvérisateur. Pulvérisez le mélange sur les surfaces à nettoyer puis frottez doucement avec un chiffon doux. Le vinaigre est efficace pour nettoyer sans laisser de traces et en plus, il permet de tenir éloignés les insectes.

Les vitres et le pare-brise

Pour laver l’intérieur du pare-brise et des vitres, il va falloir agir plus en douceur pour éviter que de l’eau ne s’écoule partout. Contentez-vous d’abord de remplir un bol d’eau chaude mélangé avec un peu de vinaigre et de liquide vaisselle. Vous pourrez ensuite y tremper le chiffon en microfibre que vous utiliserez pour nettoyer l’intérieur. Pensez quand même à bien l’essorer au préalable. Pour terminer, nettoyez bien avec un chiffon sec, du papier journal ou une peau de chamois. Vous devez nettoyer doucement, en faisant des petits cercles pour ne pas laisser de traînées disgracieuses.

Avant de passer à l’étape suivante, vous n’avez rien oublié ! Eh oui, les rétroviseurs aussi ont besoin d’être nettoyés !

Nettoyer les garnitures de la voiture

Vue de l’extérieur, votre voiture commence déjà à être beaucoup plus propre. Il reste cependant le plus gros du travail à faire et peut-être le plus important, car c’est là que va se loger la saleté. En effet, les parties textiles, soit la moquette, les tapis et les sièges, accumulent de la poussière et participent à vicier l’air à l’intérieur de l’habitacle. Lorsque vous nettoyez les autres parties, vous faites tomber des particules sur les textiles, c’est la raison pour laquelle il faut toujours terminer par ceux-ci.

 Procédons donc par étapes : 

  • Si vos animaux de compagnie aiment faire un tour en voiture, ils risquent de laisser des poils. Vous ne les ferez pas partir en frottant, et même avec l’aspirateur, ce sera difficile. C’est un problème spécifique et pour le régler, il est préférable d’utiliser des rouleaux spéciaux pour les poils d’animaux que vous pourrez trouver dans le commerce. À défaut, vous pouvez également utiliser un gant de toilette. Il vous faudra alors frotter doucement pour récupérer les poils.
  • Passons à la moquette et aux tapis. Tout d’abord, il ne faut surtout pas les laver directement à l’eau, c’est le meilleur moyen de voir de la moisissure se former. Vous trouverez dans le commerce des produits spécialement adaptés qui permettent de nettoyer en profondeur les fibres avec une mousse sans trop mouiller les éléments. Si ce n’est déjà fait, commencez par enlever les tapis, vous pourrez les laver plus facilement à l’extérieur, avant de passer à la moquette.
  • Si vous remarquez des taches, l’idéal est bien sûr d’utiliser une shampouineuse. Autrement, vous pouvez compter sur le bicarbonate de soude. Utilisez une éponge et de l’eau gazeuse pour imbiber la surface de la moquette ou du tapis, frottez avec une brosse rigide pour encore plus d’efficacité puis recouvrez avec du bicarbonate de soude que vous laisserez agir au moins une demi-heure, avant de passer un nouveau coup d’aspirateur. Le bicarbonate de soude a en plus l’avantage de vous débarrasser des mauvaises odeurs.
  • Il vous reste désormais à nettoyer vos sièges. Sur les sièges en tissu, on retrouve souvent des taches récalcitrantes. Vous pouvez acheter un produit dédié dans le commerce ou utiliser du vinaigre. C’est le grand classique pour confectionner une solution maison : un tiers de vinaigre pour deux tiers d’eau, avec un peu de liquide vaisselle. Cela devrait suffire pour la plupart des taches sur le tissu.

Il vous reste désormais à nettoyer vos sièges

L’ammoniaque est encore plus efficace, notamment pour les taches plus difficiles. Imbibez un chiffon avec un mélange d’eau et d’ammoniaque et frottez bien le tissu.

L’ammoniaque dégage des vapeurs nocives, donc protégez-vous comme il faut (portez des gants en caoutchouc et aérez constamment et longtemps). En règle générale, n’utilisez pas trop d’eau sur les sièges pour ne pas que ça s’imprègne et laisse des auréoles du plus mauvais effet.

Attention : ceci est valable pour les sièges en tissu. Pour les sièges en cuir, n’utilisez surtout pas d’eau, vous risqueriez de les abîmer. Optez plutôt pour un produit spécialement adapté pour préserver son éclat. Vous pouvez également utiliser du lait démaquillant ou pour bébé, que vous appliquerez avec un coton ou un chiffon microfibre.

Conclusion

Il est important de nettoyer régulièrement l’intérieur de sa voiture, surtout à la vitesse à laquelle il se salit. Comme nous l’avons vu, il faut procéder méthodiquement. Enlevez tous les déchets et passez l’aspirateur en premier lieu puis occupez-vous des différents éléments un par un, en terminant par les textiles. En suivant ces recommandations, vous pourrez faire de cette corvée un moment un peu plus plaisant et valorisant, car il est tellement agréable de conduire dans une voiture propre et qui sent bon. N’hésitez pas à vérifier la composition des produits que vous utilisez, s’ils sont bien compatibles, et à effectuer des essais au préalable sur une petite surface. Si vous avez le moindre doute, par exemple si une tache est très incrustée ou vous avez peur d’abîmer certains éléments, n’hésitez surtout pas à faire appel à des professionnels pour être sûr d’obtenir un résultat irréprochable.

[Total : 0   Average: 0/5]