Comment vérifier le ventilateur de refroidissement du moteur

Comment vérifier le ventilateur de refroidissement du moteur

 Comment vérifier un ventilateur de refroidissement mécanique 

  1. Inspectez la courroie d’entraînement du ventilateur de refroidissement.
    Remplacez-la si vous détectez des traces de graisse sur la surface de la courroie.
    Remplacez-la également si vous remarquez des signes que la courroie se déchire ou est usée.
  2. Vérifiez la tension de la courroie d’entraînement du ventilateur et l’état du galet-tendeur.
  3. Vérifiez le roulement du ventilateur de refroidissement.
    Arrêtez le moteur et faites tourner le ventilateur avec votre main. Il devrait se déplacer de manière uniforme.
    Remplacez le roulement si le ventilateur ne tourne pas facilement ou si vous constatez un problème d’usure. Certains roulements doivent parfois être remplacés dans leur ensemble.
    Resserrez la courroie s’il y a du jeu.
    Remplacez le galet-tendeur s’il est défectueux.
  4. Vérifiez le visco-coupleur du ventilateur.
    Faites tourner les pales du ventilateur avec le moteur éteint et vérifiez le jeu axial. Vous ne devriez constater ni résistance, ni inertie, ni jeu.
    Si vous constatez un de ces signes de mauvais fonctionnement du visco-coupleur du ventilateur, retirez la pièce. Réchauffez le coupleur en le plaçant dans de l’eau bouillante pendant au moins 10 minutes. Sortez avec précaution la partie chauffée et essayez de faire quelques tours.
    S’il n’y a pas plus de résistance pendant la rotation, ajoutez de l’huile de silicone sur le visco-coupleur du ventilateur. S’il n’est pas possible d’entretenir le visco-coupleur du ventilateur (c’est-à-dire qu’il ne peut pas être rempli d’huile de silicone), remplacez-le.

 Comment vérifier un ventilateur de refroidissement électrique 

Attention ! Détachez toujours la borne négative de la batterie avant de commencer le diagnostic du ventilateur électrique.
  1. Vérifiez si le fusible a sauté. Si c’est le cas, remplacez-le.
  2. Inspectez le relais.
    Remplacez-le si vous remarquez de la suie ou de l’oxydation dessus.
  3. Vérifiez que le relais fonctionne correctement.
    Vérifiez le schéma des relais et des fusibles. Trouvez le relais du ventilateur de refroidissement et sa valeur de résistance nominale.
    Connectez le multimètre au relais du ventilateur de refroidissement et vérifiez la valeur réelle de la résistance.
    Si la valeur de résistance réelle ne correspond pas à la valeur nominale, remplacez le relais.
  4. Vérifiez le câblage du ventilateur de refroidissement.
    Remplacez le câblage s’il est abîmé.
  5. Vérifiez le capteur de température du liquide de refroidissement
    Pour cela, démarrez le moteur, laissez le liquide de refroidissement se réchauffer jusqu’à 80-95°C et vérifiez si le ventilateur s’est mis en marche.
    Si le ventilateur ne se met pas en marche, remplacez le capteur de température du liquide de refroidissement.
  6. Vérifiez les connecteurs.
    Si les connecteurs sont oxydés, traitez-les avec un spray pour contacts électriques.
  7. Allumez le ventilateur pour vérifier le fonctionnement de l’entraînement électrique.
    Débranchez les bornes du capteur de température et démarrez le moteur : le ventilateur devrait marcher.
[Total :    Moyenne : /5]