Qu'est-ce que la BVR ? Définition, types, caractéristiques et fonctionnement

Qu’est-ce que la BVR ? Définition, types, caractéristiques et fonctionnement

La BVR est une boîte de vitesses robotisée. Elle est structurellement basée sur une transmission manuelle, mais diffère de cette dernière par la présence de vitesses automatiques et d’un système de commande d’embrayage.

 Les avantages de la BVR sont : 
  • confort d’utilisation;
  • consommation d’énergie efficace ;
  • fiabilité ;
  • coût relativement faible en comparaison avec la transmission automatique classique.

La BVR peut fonctionner en modes semi-automatique et automatique. La première présuppose un changement consécutif des vitesses à l’aide du levier de la console centrale ou de palettes de commande au volant.

En mode automatique, le contrôle de la BVR est effectué par le système électronique, qui comporte :

  • unité de contrôle ;
  • capteurs d’entrée ;
  • mécanismes d’actionnement.

L’unité de contrôle analyse les informations d’entrée, en particulier les chiffres de température et de pression d’huile, les positions du levier et de la fourche de changement de vitesse. Sur la base des données d’analyse, elle envoie les commandes nécessaires aux mécanismes d’actionnement.

La BVR est équipée d’un embrayage de type à friction. Les voitures modernes peuvent être équipées d’une boîte de vitesse à double embrayage. Cette dernière transmet le couple de rotation provenant du moteur sans rupture du débit de puissance.

La BVR est équipée d’un embrayage de type à friction
 Les boîtes de vitesse robotisées à double embrayage les plus populaires sont : 
  • DCT M Drivelogic (BMW) ;
  • PDK (Porsche) ;
  • DSG (Volkswagen) ;
  • Speedshift DCT (Mercedes-Benz) ;
  • Powershift (Ford, Volvo) ;
  • S-Tronic (Audi) ;
  • Twin Clutch SST (Mitsubishi) ;
  • TCT (Alfa Romeo).
 Il existe deux types de BVR en fonction du type d’embrayage et d’entraînement : 
  1. À entraînement électrique.
    • Allshift (Mitsubishi);
    • Durashift EST (Ford);
    • Dualogic (Fiat);
    • MultiMode (Toyota);
    • Easytronic (Opel);
    • 2-Tronic (Peugeot);
    • SensoDrive (Citroën).

  2. À entraînement hydraulique.
    • SMG (BMW);
    • Selespeed (Alfa Romeo);
    • R-Tronic (Audi);
    • Quickshift (Renault);
    • ISR (Lamborghini).

Les mécanismes d’actionnement de BVR à entraînement électrique sont des moteurs électriques, alors que les entraînements hydrauliques des BVR sont des vérins hydrauliques commandés par des soupapes électromagnétiques. Le système de commande de l’entraînement hydraulique de BVR comprend une unité de contrôle hydraulique qui contrôle le fonctionnement des vérins hydrauliques et maintient la pression dans le système.

L’entraînement hydraulique, en comparaison avec l’électrique, est caractérisé par une demande plus élevée en énergie : l’énergie supplémentaire est utilisée pour maintenir la pression dans le système. L’avantage de l’entraînement hydraulique par rapport à l’entraînement électrique est sa grande vitesse de fonctionnement.

[Total : 0   Average: 0/5]