Reniflard d’huile : fonction et dysfonctionnement

Reniflard d’huile : fonction et dysfonctionnement

Comment fonctionne un reniflard d’huile ? Quels sont les problèmes qu’il peut rencontrer ? AUTODOC vous répond.

Fonction du reniflard

L’huile de moteur est, avec l’essence, l’un des consommables basiques du fonctionnement de votre automobile. Celle-ci sert principalement à la lubrification des différentes pièces de moteur afin de limiter leur frottement entre elles et ainsi prévenir leur usure. Chauffée à des températures très élevées, elle émet cependant des vapeurs exerçant une pression importante sur différentes pièces mécaniques du système moteur – la poulie de vilebrequin par exemple.

Afin d’y remédier, le système PCV a pour rôle la récupération des divers gaz présents dans le carter moteur, vapeurs d’huile, mais aussi d’autres gaz de combustion. Ce système est principalement constitué d’une vanne PCV, qui doit assurer l’évacuation des gaz du carter, au même rythme que ceux-ci y entrent, pour empêcher toute accumulation de pression. Sur les modèles anciens, dits systèmes ouverts, les vapeurs étaient simplement évacuées et rejetées dans l’atmosphère. Pour des raisons de réduction des émissions polluantes, les voitures sont équipées depuis la fin des années 1960s d’un système fermé, assurant la recirculation des gaz. Ceux-ci sont alors redirigés vers le collecteur d’admission (chargé de l’admission de l’air fourni pour le mélange essence-air), puis envoyés dans la chambre de combustion pour y être brûlés.

Fonctionnement du reniflard

Souvent assimilé à la valve PCV, le reniflard d’huile en est cependant une pièce distincte. Il s’agit d’un bouchon ventilé qui a pour rôle spécifique la récupération des vapeurs d’huiles, lesquelles pourront alors être réutilisées et renvoyées dans le carter moteur sans passage par le collecteur d’admission. Dans ce but, le reniflard d’huile est accompagné d’un déshuileur, qui a pour rôle de faire revenir les vapeurs d’huile à l’état liquide. Selon le modèle, il peut s’agir d’un filtre – qui sépare les vapeurs d’huile des autres gaz de combustion – ou d’un condensateur. Le fonctionnement du reniflard est exactement le même pour les moteurs essence et diesel.

Dysfonctionnement du reniflard

Dysfonctionnement du reniflard
 Un problème au niveau du reniflard d’huile ou de la valve PCV peut avoir pour symptômes : 
  • ! Une perte de puissance : un défaut de la vanne PCV peut provoquer une panne de turbocompresseur, lequel est chargé de l’envoi de l’air froid dans les cylindres du moteur, utilisé pour le mélange air-essence nécessaire à la combustion. Une panne ou un dysfonctionnement du turbo empêchera votre moteur de fonctionner de manière optimale. Ce type de panne peut se manifester par un sifflement venant du moteur lors de la conduite.
  • ! La présence excessive d’huile sur la pièce : Ce problème survient lorsque le circuit du système PCV est endommagé. Des joints en mauvais seront la cause d’un écoulement, lequel pourra également se manifester par une surconsommation d’huile de moteur.

Il est normal que de l’huile sorte par le reniflard, du fait de son rôle. Cependant, seule une petite quantité doit être visible. Une forte présence d’huile de moteur indiquera la défaillance d’un joint ou une pièce fissurée. Vérifiez donc l’état de votre vanne PCV : celle-ci se trouve au niveau du collecteur d’admission, lequel se trouve sur la culasse. Inspecter, démonter ou nettoyer un reniflard d’huile sont des opérations très simples, accessibles aux automobilistes les plus amateurs.

N’attendez pas en cas d’apparition de ces symptômes : légers au début, ils auront tendance à s’aggraver avec le temps. Il est très important d’intervenir au plus vite, car l’accumulation de pression due aux vapeurs d’huiles sur les pièces de votre moteur et les problèmes d’admission pourraient finir par l’endommager gravement, entraînant de coûteuses réparations.

Changer le reniflard

Un reniflard est une pièce relativement bon marché, dont le prix sera compris entre 30 et 60 €. Souvent, le reniflard lui-même n’aura pas besoin d’être changé, et il faudra seulement changer un tuyau ou un joint. Ce type d’opération demandera en général 2 à 3 heures de travail, et son prix sera en général compris entre 150 et 300 €.

Le conseil d’autodoc

Lorsque vous faites appel à un professionnel, effectuez vous-même la commande des pièces nécessaires pour faire des économies.

CONCLUSION: Le reniflard d’huile est une pièce centrale du système de ventilation du carter moteur, lequel permet au moteur d’évacuer la pression des gaz générés par la combustion du moteur. Le reniflard en particulier est chargé du traitement et de l’élimination ou du recyclage des vapeurs d’huile. Du fait de son rôle au sein d’un système essentiel, tout dysfonctionnement du reniflard doit être résolu au plus vite.

    Commentaires – 1

  • @G. M.23.05.2022
    Membre

    Bonjour, merci pour ces brillantes explications, savez vous s’il est normal, qu’en débranchant la durite du reniflard au niveau de l’admission ( moteur allumé ) une pression excessive ce fait ressentir et le moteur de met à caller ?
    En espérant vous lire.
    Cordialement

    Répondre

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *