Savoir changer ses pneus est une compétence indispensable pour tout automobiliste

Pourquoi apprendre à changer ses pneus

Savoir changer ses pneus est une compétence indispensable pour tout automobiliste. Il est particulièrement important de savoir faire face à une situation de crevaison. Même si vous changez vos pneus régulièrement, une crevaison peut arriver à tout moment. Il est donc nécessaire de savoir démonter et remonter les roues de sa voiture.

Ceci peut également être utile pour le changement de vos quatre pneus, que ce soit pour adapter les pneus à la saison, ou pour les remplacer complètement. En effet, les pneus sont sensibles à l’usure, et doivent être remplacés régulièrement afin d’assurer une conduite en toute sécurité. Conduire avec des pneus usés réduit l’adhérence et la tenue de route de votre voiture ainsi que l’efficacité de freinage, et augmente les risques de glissage et d’aquaplaning. Ceci augmente également la consommation de carburant de votre véhicule.

L’entretien des pneus

Il est conseillé d’entretenir ses pneus entre les changements. Cela inclut la vérification de la pression (une fois par mois en moyenne), de l’équilibrage et du parallélisme des pneus. Il est également recommandé de nettoyer ses pneus de temps en temps. Enfin, il est légalement obligatoire de vérifier régulièrement le niveau d’usure de ses pneus. Nous vous conseillons d’effectuer une vérification pneumatique tous les 3 000 km, ou une fois par an. Vérifiez l’absence de fissures, de bosses, de coupures, de déchirures et de débris, ainsi que la profondeur des sillons : la loi indique que ceux-cis doivent impérativement présenter une profondeur supérieure à 1,6 mm. Nous vous conseillons aussi de permuter vos pneus annuellement. Ceci rendra leur usure plus homogène, et par conséquent augmentera leur longévité. Il existe différents types d’usure prématurée et inhabituelle des pneus, dont la cause peut être un surgonflage (usure au centre), un mauvais gonflage (aux épaules) un parallélisme défectueux (en dent de scie aux épaules), ou un mauvais équilibrage (usure en facette).

Quand changer ses pneus?

Vous constatez que vos pneus sont endommagés

Si vous constatez que vos pneus sont endommagés (fissures, bosses, usure…) ou si les sillons de vos pneus atteignent la limite légale de 1,6 mm de profondeur, vous devez impérativement les remplacer par des pièces neuves. Si vos pneus ont plus de 10 ans et n’ont jamais été remplacés, nous vous conseillons de les changer, même s’ils ne présentent aucun défaut apparent.

Il est également recommandé de changer ses pneus deux fois par an, pour pouvoir adapter ses pneus à la saison. Même si les pneus toutes saisons existent, les pneus saisonniers sont parfaitement adaptés aux conditions climatiques et aux variations de température de chaque saison et sont plus sûrs.

Des pneus usés peuvent être la cause de problèmes mécaniques dans le reste de votre véhicule. Nous vous conseillons de toujours vérifier l’état de vos pneumatiques lorsque vous faites faces à des problèmes automobiles.

Quel type de pneus choisir

Lorsque vous choisissez vos nouveaux pneus, plusieurs choix s’offrent à vous. Tout d’abord, la taille doit convenir à votre véhicule (largeur, hauteur, et diamètre). Ensuite, il convient de vérifier l’indice de vitesse et de charge du pneumatique. Enfin, vous avez le choix entre différents types de pneus: saisonniers (été ou hivernaux), toutes saisons, et anti crevaison. Certains pneus sont créés spécifiquement pour certains véhicules, du SUV à la camionnette.

Changer ses pneus soi-même

Changer ses pneus soi-même peut être dangereux

Conseils de sécurité

Changer ses pneus soi-même peut être dangereux. Nous avons donc quelques conseils de sécurité pour vous. Tout d’abord, si vous changez un pneu sur le bord de la route à cause d’une crevaison, vous devez impérativement porter un gilet fluorescent pour que les autres automobilistes puissent vous voir et pour minimiser le risque d’accidents. Placez aussi le triangle d’avertissement en amont de votre position afin de prévenir les autres conducteurs du danger.

Si possible, positionnez votre voiture à un endroit stable, plat, et en sécurité. Serrez le frein à main, enclenchez une vitesse, puis placez un objet lourd devant les pneus (avant et arrière) pour éviter que la voiture ne bouge.

Pendant la procédure, restez attentif à votre environnement pour éviter tout accident.

Outils

Un cric et un démonte-pneu

Un cric et un démonte-pneu (idéalement une clé en croix) suffisent pour changer un pneu. Les gants sont optionnels mais peuvent s’avérer utiles.

Si vous avez des écrous antivols, vous aurez besoin des clés correspondantes.

Etapes

 1. Préparation 
  • Glissez vos doigts dans les trous de l’enjoliveur et tirez d’un coup sec pour le retirer.
  • Dévissez légèrement les écrous de la jante dans le sens antihoraire avec le démonte-pneu. Un demi-tour suffit.
  • Notez que certaines marques inversent la direction de dévissage des écrous, même si cela est rare.
 2. Retrait de la/des roue(s) 
  • Placez le cric sous la voiture près de la roue à changer. Il doit être positionné à un endroit où il sera en contact avec le cadre et non la carrosserie lorsqu’il soulèvera la voiture. Certains véhicules présentent des marquages pour indiquer l’endroit prévu pour le cric, à environ vingt centimètres de la roue. Cherchez l’encoche nécessaire derrière le passage de roue si vous changez une roue avant, et devant le passage de roue pour une roue arrière. Vous pouvez également vous référer au manuel du fabricant.
  • Commencez à lever le cric. Avant que le pneu ne soit dégagé du sol, vérifiez que le cric ne bouge pas, qu’il est droit et perpendiculaire au sol, et que le véhicule est bien stable.
  • Continuez à soulever le cric jusqu’à ce que la roue soit bien dégagée du sol (environ 5cm). Si vous changez une roue à plat, prenez en compte que la roue de secours sera plus large que la roue crevée, car elle sera gonflée.
  • Terminez de dévisser les écrous de la jante. Maintenez la roue en place lorsque vous dévissez le dernier écrou afin d’éviter qu’elle ne tombe vers vous.
  • Si votre pneu n’est pas à plat, lubrifiez les rebords de la jante pour aider au dégonflage. Décollez-le ensuite avec le démonte-pneu pour faire levier.
  • Retirez le pneu et placez-le horizontalement sous la voiture au cas où le cric céderait.
  • Si vous avez du mal à retirer le pneu, tapez dessus avec un marteau et un bout de bois ou un maillet en caoutchouc. Vous pouvez taper dessus à coup de pied si vous n’avez pas ces outils. La permutation régulière des roues évite ce genre de désagréments.
 3. Montage 
  • Si vous changez toutes vos roues, vérifiez le poids des roues afin qu’il soit égal. Cette étape indispensable peut être effectué chez un garagiste.
  • Nettoyez les zones de contact entre la jante et le moyeu.
  • Vérifiez le sens de montage du pneu. Celui-ci est indiqué par une flèche. La valve de gonflage doit être dirigée vers l’extérieur de la roue.
  • Mettez la nouvelle roue en place, et vérifiez que les trous de la roue et ceux du disque soient bien alignés.
  • Vissez un premier écrou avec un ou deux tours. Vissez ensuite un second boulon à l’opposée du premier. Maintenant que votre roue est stable, vous pouvez continuer à visser les boulons en croix, c’est-à dire un boulon, puis celui opposé.
  • Serrez tous les boulons autant que possible. Vous pourrez terminer de les serrer une fois au sol.
 4. Finalisation 
  • Descendez la voiture
  • Serrez les écrous définitivement.
  • Remettez l’enjoliveur en place.
 5. Vérifications finales (applicable pour le remplacement des 4 roues) 
  • Réglez la pression des pneus. Les informations données par le fabricant de la voiture vous indiqueront la pression nécessaire.
  • Réglez le parallélisme de vos roues.

Conclusion

Si vous utilisez une roue de secours, rendez-vous directement au garage le plus proche en conduisant doucement et prudemment. La plupart de ces roues ne sont pas faites pour des longues distances ou vitesses supérieures à 70 km/h.

Si vous avez changé vos quatre pneus, vérifiez le serrage de chaque écrou après 80 à 160 km de conduite. Si vous souhaitez réutiliser vos pneus, entreposez-les dans un lieu sec, aéré, et à l’abri de la lumière. Notez bien la position dans laquelle ils étaient placés sur votre véhicule. Si vous ne comptez pas les réutiliser, il est toujours possible de les recycler.

[Total : 0   Average: 0/5]