Qu’est-ce qu’une suspension pneumatique

Qu’est-ce qu’une suspension pneumatique

En l’absence de système de suspension, la conduite deviendrait rapidement insupportable et les chocs risqueraient même de laisser des séquelles physiques.

La suspension permet en effet de supporter, voire de suspendre le poids d’un véhicule, et de contrôler les mouvements du corps lorsque vous roulez sur une route accidentée. Le véhicule est en quelque sorte isolé des imperfections rencontrées en chemin, ce qui améliore grandement la tenue de route et la qualité de la conduite.

Généralement, la charge est supportée par un système de ressorts hélicoïdaux ou de lames en acier ou matériau composite, mais il existe également un autre type de suspension, plus confidentiel : la suspension pneumatique.

Son concept est simple : au lieu de rouler sur du métal ou du plastique flexible, ne serait-il pas plus simple de rouler sur de l’air ? Nous allons voir comment fonctionne ce type de suspension et quels sont ses avantages et inconvénients.

Description et historique de la suspension pneumatique

La suspension pneumatique est un système de suspension alimenté par une pompe ou un compresseur électrique qui aspire de l’air dans des soufflets flexibles, généralement fabriqués dans un type de caoutchouc renforcé par du textile.

La suspension pneumatique remplace la suspension à lames ou les systèmes avec des ressorts hélicoïdaux par des coussins d’air composés de polyuréthane et de caoutchouc.

 Les coussins d’air sont une idée presque aussi vieille que les débuts de l’automobile : 
  • i les premiers brevets datent de 1901.
  • i l’armée américaine a commencé à utiliser ce type de ressort pneumatique pendant la Seconde Guerre mondiale sur certains poids lourds et avions. L’objectif était à l’origine de profiter d’une construction compacte pour gagner du poids. Grâce à une pression d’air réglable, la hauteur de l’essieu était indépendante de la charge du véhicule.
  • i à la fin des années 1950, la suspension pneumatique faisait partie de l’équipement standard de la Cadillac Eldorado Brougham
  • i aujourd’hui, on retrouve cette technologie sur presque toutes les voitures de luxe haut de gamme.

Notez bien : la suspension pneumatique ne doit pas être confondue avec la suspension hydropneumatique. Le premier système utilise de l’air sous pression, le second un liquide sous pression.

Fonctionnement de la suspension pneumatique

Fonctionnement de la suspension pneumatique

Pour visualiser le fonctionnement de la suspension automatique, il faut imaginer des sacs gonflés par un compresseur à une certaine pression afin de fonctionner comme des ressorts. Le but est d’assurer automatiquement une hauteur de caisse constante, quelle que soit la charge transportée.

Dans la plupart des cas, la suspension pneumatique est utilisée pour garantir une certaine douceur et stabilité, ce qui contribue à la qualité de la conduite, mais il est également possible de rendre le coussin plus ferme si on veut adopter une conduite plus sportive. Le réglage peut s’effectuer automatiquement ou en appuyant sur un bouton à l’intérieur de la voiture.

Suspension pneumatique : le réglage
 Les systèmes de suspension pneumatique équipent désormais de nombreuses berlines, véhicules utilitaires et breaks haut de gamme : 
  • i Sur les véhicules utilitaires, on retrouve surtout des renforts pneumatiques. Seul l’essieu arrière est équipé d’une suspension pneumatique qui permet d’aider à supporter de lourdes charges. Ainsi, même lorsque le coffre ou la soute sont complètement chargés, le véhicule reste horizontal.
  • i Les berlines, SUV et autres véhicules haut de gamme peuvent être équipés de suspensions pneumatiques intégrales. Le niveau de suspension idéal en fonction de la route est alors réglé automatiquement par le compresseur et un dispositif de commande électronique grâce à un capteur de hauteur.
  • i Certaines voitures combinent même les données GPS et cartographiques pour ajuster automatiquement les paramètres de suspension de la voiture en prévision du prochain virage sur l’itinéraire.

Avantages des systèmes de suspension pneumatique

Ce système de suspension est suffisamment courant, mais il n’est pas pour autant devenu la norme. Cela peut laisser à penser qu’il présente des qualités et des défauts qu’il convient de mettre en balance pour faire son choix.

 En tout cas, les avantages sont nombreux : 
  • + Le confort est le plus flagrant. On dit souvent des véhicules équipés d’une suspension pneumatique qu’ils « glissent » sur la surface de la route. Cela permet de compenser les nids de poule, les surfaces inégales et les dos d’âne sur la route.
  • + la réduction des vibrations et des chocs, notamment lorsque la conduite est intensive, a également pour conséquence une diminution de l’usure du système de suspension et des composants du véhicule, en raison de la réduction des bruits et des vibrations, notamment en cas de conduite intensive.
  • + La polyvalence est un autre avantage indéniable. La suspension pneumatique est souvent réglable. Cela signifie que les conducteurs peuvent adapter la suspension pour bénéficier d’une conduite souple s’ils se trouvent sur une route accidentée ou une conduite ferme pour une meilleure tenue de route.
  • + Les capacités tout-terrain sont également améliorées. Ainsi, de nombreux SUV utilisent une suspension pneumatique pour augmenter la garde au sol et améliorer les angles d’approche, de rupture et de départ. Le rehaussement de la suspension signifie également que le véhicule aura moins de risques de rester enlisé et de voir le dessous de la carrosserie être endommagé.
  • + L’utilisation de suspensions pneumatiques permet d’économiser sur le carburant. Par exemple, avec une hauteur de caisse plus basse, vous bénéficiez d’un meilleur aérodynamisme et pouvez réduire la résistance au vent. À l’inverse, il est possible d’adapter la suspension sur les itinéraires comportant de nombreux virages afin de mieux les négocier et ainsi gagner du temps.
  • + Enfin, il ne faut pas oublier la flexibilité offerte en matière de chargement. La hauteur du véhicule peut être ajustée en fonction de la charge, ce qui est particulièrement intéressant pour les camions et les remorques, car ils disposent d’une meilleure capacité de transport en profitant d’une meilleure adhérence qui nivelle l’ensemble de la suspension.

Inconvénients des systèmes de suspension pneumatique

 Après avoir vu tous les avantages, il ne faut pas oublier que la suspension pneumatique présente aussi quelques inconvénients, principalement d’ordre financier : 
  • - Tout d’abord, le coût à l’achat d’un système de suspension pneumatique est plus élevé que celui d’un système traditionnel de suspension à ressort. En conséquence, seules les voitures de très grand luxe intègrent un tel système en série et autrement, il s’agit d’une option qui représente un coût supplémentaire certain.
  • - Pour rester dans le même thème, il faut également mentionner le coût de l’entretien. Malgré tous leurs avantages, les suspensions pneumatiques ont parfois besoin de réparations, sans quoi la voiture risque de s’incliner d’un côté pendant la conduite. Il est toujours possible de remplacer le système de ressort pneumatique par un ressort traditionnel moins cher en acier, mais ce serait alors renoncer aux avantages fournis par la suspension pneumatique.
    Inconvénients des systèmes de suspension pneumatique

Le conseil d’Autodoc : comme les ressorts de suspension, qui ont tendance à s’affaisser et à fatiguer avec les années, les soufflets en caoutchouc de la suspension pneumatique finissent par s’user et se fissurer, laissant échapper de l’air.

Si vous achetez votre véhicule d’occasion, c’est un point particulièrement important à prendre en compte, car le remplacement d’une suspension pneumatique défaillante peut se chiffrer à plusieurs milliers d’euros.

Conseils pour l’entretien

Comme toutes les parties de votre véhicule, votre suspension pneumatique a besoin d’être entretenue si vous souhaitez en profiter le plus longtemps possible. Ce sont des pièces qui ne demandent pas beaucoup d’entretien pour maintenir leur état et leurs performances et qui peuvent même garder leur efficacité à très long terme grâce à certaines mesures préventives :

  • i Vérifiez qu’il n’y a pas de fuites dans les conduites et les coussins d’air. La suspension aura plus de mal à rester gonflée si les conduites ou les sacs sont endommagés. Le compresseur devra alors travailler davantage et s’usera plus rapidement.
  • i Vérifiez régulièrement les connexions au niveau des conduites d’air. Chaque conduite d’air doit être correctement connectée aux ressorts pneumatiques et au compresseur d’air pour garantir un bon fonctionnement et une performance sans heurt.
  • i Vérifiez la pression d’air de chaque ressort pneumatique. En général, la pression recommandée pour les ressorts pneumatiques est de 5 psi en permanence. Ce chiffre varie en fonction des véhicules et des kits, il est donc préférable de demander à un expert ou de consulter le manuel du véhicule.
  • i Procédez à des inspections visuelles du mécanisme. Inspectez notamment chaque partie du système pour détecter la présence de dommages, de connexion desserrée ou tout autre problème avant de transporter des marchandises lourdes, de remorquer quoi que ce soit ou de partir en voyage. Vérifiez également que des débris ne se sont pas accumulés et nettoyez-les si besoin.
  • i prévoyez des visites d’entretien et respectez-les. Il s’agit probablement du conseil le plus important. Les entretiens de routine vous permettront de vous assurer que tous les problèmes potentiels sont repérés et réparés en temps voulu.

Conclusion :

De nombreux facteurs pourraient vous inciter à faire le choix d’une suspension pneumatique, mais en définitive, cela reste surtout une question de moyens.

Si vous comptez opter pour du haut de gamme et que la suspension est inclus en série, vous allez profiter d’un confort de conduite optimal et prendrez encore plus de plaisir sur la route.

Sur le papier, la suspension pneumatique n’a que des avantages à offrir. Il faut cependant être conscient que cela peut coûter plus cher, à l’achat, mais également à l’entretien.

[Total : 0   Average: 0/5]

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *