Liquide de frein : Top 6 des meilleures marques

Liquide de frein : Top 6 des meilleures marques

Qu’est-ce que le liquide de frein ?

Lorsque vous voulez ralentir votre véhicule, vous appuyez sur la pédale de frein. La force crée par la pression sur cette pédale est transmise aux quatre roues (du maître-cylindre aux étriers de frein) à l’aide d’un circuit hydraulique. Cette transmission de puissance est rendue possible grâce au liquide de frein, qui se propage à travers l’entièreté du circuit et dans le système de freinage et pousse les plaquettes contre les disques ou tambours de frein, forçant le véhicule à ralentir. Le liquide remplissant ce rôle est primordial car il assure la qualité du freinage de votre véhicule. Il doit avoir certaines caractéristiques spécifiques afin de fonctionner le mieux et le plus longtemps possible.

  • i Incompressibilité :
    Les liquides de frein sont des liquides synthétiques, qui, comme tous liquides hydrauliques, sont incompressibles. Ceci signifie que le liquide est forcé de se déplacer en gardant tout son volume. Si le liquide était compressible, la pédale de frein serait au sol sans transmettre une force équivalente, rendant le système de frein spongieux et innefficace. Il convient également de purger tout le gaz présent dans le système pour éviter que celui-ci soit comprimé lors du freinage et n’affecte l’efficacité des freins.
  • i Point d’ébullition
    Le freinage pousse les plaquettes de frein sur les disques, transformant l’énergie cinétique du véhicule en mouvement en chaleur. Cette chaleur peut devenir très élevée, en particulier sur les véhicules de compétition. Le liquide de frein a pour rôle d’absorber une partie de cette chaleur, mais ne doit surtout pas atteindre son point d’ébullition. Si le liquide de freinage se met à bouillir, des bulles apparaissent, rendant le liquide compressible à cause de la présence de gaz.
  • i Fluidité
    Le liquide dans tout système hydraulique doit conserver un niveau de fluidité adéquat à froid et à chaud. En effet, moins le liquide est fluide, moins il aura la capacité de transmettre la pression de la pédale de frein vers les roues.
  • i Lubrification et compatibilité avec les joints
    Un des rôles du fluide de frein est de lubrifier les pièces en mouvement dans le système de freinage, tels que les pistons et joints. Par conséquent, le liquide doit également être compatible avec les matériaux du système de freinage, en particulier les joints. Le caoutchouc utilisé pour garantir l’étanchéité de ceux-cis a beaucoup changé dans les dernières décennies. Les liquides de frein modernes ne sont pas tous compatibles avec les joints en caoutchouc naturel d’il y a une trentaine d’années, et peuvent détériorer le matériau.
  • i Protection anti-corrosion
    Les pièces du système de freinage hydraulique sont fabriquées à base d’acier non peint, ce qui signifie qu’elles sont sensibles à la rouille. Les liquides de frein ont tendance à se charger en eau avec le temps à cause de l’humidité de l’air, ce qui augmente le risque d’oxydation de l’acier, d’où l’intérêt d’un produit ayant des propriétés anti-corrosives.

Pourquoi et quand remplacer le liquide de frein ?

Pourquoi et quand remplacer le liquide de frein

Le liquide de frein absorbe l’humidité et peut créer de l’air dans le système si les freins sont trop sollicités et chauffent excessivement. Il subit également d’importants changements de température réguliers. Le liquide se dégrade progressivement avec chaque freinage, et doit être remplacé régulièrement. Cet entretien assure la qualité du freinage de votre véhicule, votre sécurité, et maintient le système de frein en bon état en évitant la corrosion des pièces.

Il est généralement conseillé de contrôler le niveau de liquide de frein de son véhicule tous les trois mois, et dès que l’on constate un problème lié au freinage, tel qu’une pédale spongieuse ou un manque de puissance de freinage. Le niveau du liquide doit être compris entre les limites minimum et maximum sur le réservoir. Une baisse de niveau importante peut être causée par une fuite ou par la dégradation des plaquettes de frein.

Une vérification par un professionnel est recommandée tous les un à deux ans, ou après 10 à 20 000 km de conduite (selon les fabricants). Le garagiste vérifie alors la qualité (taux d’humidité) de votre liquide de frein, et procède à une purge et un remplacement du liquide si nécessaire. Lorsque l’huile vieillit, son point d’ébullition baisse, la rendant moins efficace et augmentant son accumulation d’humidité.

La procédure peut être réalisée par soi-même, mais est particulièrement délicate, surtout si vous avez un système ABS. Si vous laissez passer la moindre bulle d’air, il vous faudra remplacer tout le circuit.

Comment choisir son liquide de frein ?

Comment choisir son liquide de frein

Les liquides synthétiques de frein sont les plus utilisés de nos jours. Ils sont catégorisés selon la certification de conformité aux règles de sécurité DOT (Department of Transportation), allant de DOT3 à DOT5.1. Ces normes définissent la température d’ébullition du liquide de frein, et vous permettent de choisir le type de liquide adapté à vos freins selon le fabricant.

DOT3 : liquide synthétique pour les freins à tambour, le moins cher des trois, nécessite un entretien minimal. Il est moins hygroscopique que le DOT4, mais son point d’ébullition est bas (205°C à sec). Pour une conduite tranquille de tous les jours.

DOT4 : le plus populaire, meilleure qualité que le DOT3, plus performant, et plus facile à trouver. Cependant, il a plus tendance à oxyder les pièces que le DOT3. Il convient à une conduite plus énergique grâce à sa température d’ébullition à sec de 230°C.

DOT5.1 : ce liquide de haute qualité est recommandé pour la conduite sportive. Il est idéal pour les véhicules puissants à système ABS et a une température d’ébullition de 260°C.

Achetez vos liquides de frein en petites quantités. Une fois le bidon ouvert, le liquide commence à absorber l’humidité ambiante et perd en efficacité. Si vous voulez remettre du liquide de frein dans votre voiture, n’utilisez pas un bidon déjà ouvert !

Le prix du liquide de frein varie selon la catégorie, entre 5 et 20 Euros le litre. Un litre suffit pour la plupart des voitures. Vous pouvez vous en procurer dans les stations-services, garages, et grandes surfaces avec un rayon automobile.

Marques :

VALEO

Liquide de frein : Valeo

Valeo est une des meilleures marques de liquides de frein sur le marché. Ses produits sont compatibles avec une très large gamme de véhicules. Ils sont de très bonne qualité et accessibles, vendus dans des conteneurs étanches pour éviter la détérioration du liquide

FEBI BILSTEIN

Liquide de frein : FEBI BILSTEIN

Les liquides de frein Febi Bilstein sont fabriqués en Allemagne, ce qui a souvent été synonyme de qualité, en particulier dans le secteur automobile. Ils sont efficaces et peu onéreux.

BOSCH

Liquide de frein : BOSCH

Bosch est une marque renommée pour ses avancées technologiques régulières. Sa gamme de liquides de frein est à la pointe des innovations dans le domaine. Bosch a également rendu ses liquides de frein plus respectueux de l’environnement, un plus pour la marque !

CASTROL

Liquide de frein : CASTROL

La marque Castrol a une réputation solide pour la qualité de ses liquides de frein. Beaucoup de ses liquides de frein sont mélangés à des additifs pour protéger votre moteur, en particulier contre la corrosion. Ils sont souvent compatibles avec différents types de freins, remplissant une large variété de besoins.

LIQUI MOLY

Liquide de frein : LIQUI MOLY

Les liquides de frein de cette marque sont disponibles à un prix très abordable. Ils remplissent les conditions de certification, sans pour autant chercher à dépasser ces caractéristiques. Ils sont recommandés pour une utilisation dans les pays aux températures modérés, pour éviter qu’ils ne figent.

Motul

Liquide de frein : Motul

Motul est une marque immanquable pour les liquides de frein. Ses liquides créés pour la compétition (DOT5.1) sont d’une extrêmement bonne qualité, atteignant une température d’ébullition à sec de 272°C pour certains, soit presque le double de l’exigence pour les liquides DOT4.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *