Comment nettoyer un boîtier papillon

Comment nettoyer un boîtier papillon

Les systèmes modernes d’admission d’air peuvent fonctionner longtemps sans entretien. Il est toutefois nécessaire de prendre des mesures de prévention tous les 120 000 kilomètres environ, pour qu’ils continuent à fonctionner sans souci. Cela vaut notamment la peine de nettoyer le boîtier papillon. Vous pourrez effectuer cette tâche vous-même en seulement 10 à 20 minutes. Dans cet article, nous allons discuter des symptômes de contamination d’un boîtier papillon et expliquer comment le nettoyer.

Qu’est-ce qu’un boîtier papillon ?

Ce composant est un élément du système d’admission d’air qui contrôle la quantité d’air alimentée aux chambres de combustion. Il a un effet direct sur le processus de formation du mélange air-carburant. Il peut avoir un actionneur mécanique ou électrique. Il est installé dans un boîtier relié aux tuyaux des systèmes de refroidissement, aux systèmes de contrôle de ventilation du carter et des émissions d’évaporation, aux connecteurs de capteurs, etc. L’arbre de la plaque d’étranglement est équipé d’un capteur de position qui mesure l’angle d’ouverture de l’accélérateur et la vitesse. Les lectures de ce capteur sont utilisées par l’unité de commande du moteur pour ajuster l’injection et l’allumage.

Qu’est-ce qu’un boîtier papillon

Dans les composants mécaniques, la plaque d’étranglement est reliée à la pédale d’accélérateur par un câble ou un levier : en appuyant sur la pédale, la plaque s’ouvre à l’angle correspondant.

Les mécanismes à déclenchement électrique comprennent un moteur électrique responsable de l’ouverture de la conduite d’air : l’unité de commande du moteur donne les commandes à ce moteur sur la base des lectures des divers capteurs.

Quels sont les symptômes d’un boîtier papillon contaminé ?

  • Problèmes de démarrage du moteur. En raison de la formation de dépôts, la valve papillon peut laisser passer moins d’air que nécessaire lorsque l’angle d’ouverture est faible. Cela entraîne une réduction de la traction, en particulier à faible régime et parfois, le moteur cale.
  • Régime instable ou élevé au ralenti. Ceci se produit lorsque plus d’air que nécessaire est alimenté au moteur parce que le mécanisme est bloqué en position ouverte.
  • Augmentation de la consommation de carburant. Sur certains véhicules, un apport d’air excessif fait que le moteur reçoit plus de carburant que nécessaire. La combustion est inutile.
  • Perte de puissance du moteur. Si la soupape ne s’ouvre pas à l’angle requis, les chambres de combustion reçoivent une quantité d’air insuffisante. Le conducteur peut constater une détérioration considérable de la dynamique du véhicule.

Comment nettoyer un boîtier papillon sans le retirer du véhicule ?

  1. Garez votre voiture sur une surface plane pour avoir accès au compartiment moteur de tous les côtés. Il est préférable de travailler à l’extérieur ou dans des pièces bien ventilées.
  2. Sécurisez le véhicule avec des cales de roue.
  3. Ouvrez le capot. Débranchez la borne négative de la batterie.
  4. Localisez le boîtier papillon. Il doit se trouver quelque part entre le filtre à air et le collecteur d’admission. Si vous avez des problèmes pour trouver la pièce, demandez à quelqu’un d’appuyer sur la pédale d’accélérateur pour voir comment s’ouvre la vanne d’étranglement.
  5. Déterminez les outils dont vous avez besoin pour détacher le tuyau du filtre à air. Préparez-les. En plus de ces outils, vous aurez besoin de gants et de lunettes de protection, d’un peu d’huile de moteur, d’une petite brosse souple ou d’un chiffon doux, de ruban de masquage ou d’un ruban de balisage et d’un bidon de produit de nettoyage du papillon.
  6. Avec l’aide du ruban de masquage ou du ruban de balisage, marquez tous les tuyaux que vous devrez démonter pour atteindre le boîtier papillon et la conduite d’air.
  7. Utilisez un tournevis ou une clé pour desserrer la pince qui sécurise la conduite d’air.
  8. Détachez soigneusement le tuyau. Faites attention de ne pas endommager le joint s’il y en a un. Effectuez ce travail prudemment pour ne pas débrancher les connexions électriques et les tuyaux. Si le boîtier papillon est connecté aux tuyaux d’air des deux côtés, il suffit d’en retirer seulement un.
  9. Enfilez vos lunettes et vos gants.
  10. Pulvérisez le produit de nettoyage de boîtier papillon sur la surface intérieure de la pièce. Laissez le produit pénétrer pendant 5 à 10 minutes.
Pulvérisez le produit de nettoyage de boîtier papillon sur la surface intérieure de la pièce
  1. Retirez la poussière avec une brosse ou un chiffon doux. Notez que certains boîtiers papillons ont un revêtement spécial au molybdène. Vous devez faire particulièrement attention en les nettoyant.
  2. Utilisez de l’essuie-tout pour éliminer les résidus du produit de nettoyage et les dépôts qui se sont dissouts. Si nécessaire, traitez la surface une seconde fois.
  3. Essuyez l’assemblage jusqu’à ce qu’il soit sec.
  4. Appliquez une goutte d’huile sur l’arbre de l’accélérateur. Étalez-la avec une compresse de coton par exemple.
  5. Attachez le tuyau du collecteur d’admission et serrez le collier avec à peu près la même force que la force de serrage initiale. Remettez tous les tuyaux démontés à leur place.
  6. Démarrez le moteur. Laissez-le tourner au ralenti quelques minutes.
  7. Faites un tour de test. Si les problèmes du moteur étaient causés par un boîtier papillon encrassé, cela devrait les régler.

Comment nettoyer un boîtier papillon une fois qu’on l’a retiré de la voiture ?

Démonter la pièce vous permet de le nettoyer aussi soigneusement que possible, mais le processus prendra plus de temps.

 Travaillez comme suit : 
  1. Répétez les étapes 1, 2, 3, 4 et 5 de la liste précédente. N’oubliez pas que vous aurez besoin de plus d’outils, car vous devrez démonter tout l’assemblage. Il est aussi conseillé de préparer un récipient propre pour vidanger le liquide de refroidissement ainsi que du liquide de refroidissement neuf identique à celui que vous utilisez en ce moment.
  2. Retirez le boîtier du filtre à air si cela est nécessaire pour accéder au boîtier papillon.
  3. Desserrez tous les colliers de serrage et détachez tous les connecteurs électriques, flexibles et tuyaux du boîtier papillon. Faites particulièrement attention lorsque vous retirez le flexible du système de refroidissement, en particulier si le moteur tournait juste avant, car le liquide de refroidissement pourrait être chaud.
  4. Détachez les attaches du boîtier papillon et retirez-le de la voiture. Sur certains véhicules, il y a une attache supplémentaire : un support. Si le papillon des gaz se déclenche mécaniquement, vous devrez débrancher le câble de l’accélérateur.
  5. Couvez l’ouverture du collecteur d’admission pour empêcher la poussière de pénétrer dans l’unité.
  6. Détachez la soupape de commande de l’air au ralenti du boîtier papillon. Elle doit aussi être nettoyée.
  7. Appliquez du produit de nettoyage sur la surface du boîtier papillon de votre voiture et traitez toutes les cavités difficiles d’accès. Éliminez les contaminants avec une brosse et de l’essuie-tout ou un chiffon doux.
Appliquez du produit de nettoyage sur la surface du boîtier papillon de votre voiture et traitez toutes les cavités difficiles d’accès
  1. Séchez les éléments nettoyés.
  2. Nettoyez le siège de montage du boîtier papillon et installez un joint neuf.
  3. Remontez tous les composants dans leurs emplacements respectifs dans l’ordre inverse.
  4. Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement. Rajoutez-en si besoin.
  5. Réajustez la pièce. Pour savoir comment faire, continuez votre lecture.

Réajuster un papillon des gaz à commande mécanique

  1. Retirez les bornes de la batterie pendant 15 minutes, puis rebranchez-les. Si vous les avez déjà débranchées pendant le nettoyage de l’unité, vous pouvez passer cette étape.
  2. Démarrez le moteur. Laissez le moteur tourner au ralenti pendant 10 minutes. Pensez à ne rien allumer d’autre qui consomme de l’énergie.
  3. Arrêtez le moteur pendant 10 secondes environ. Redémarrez-le.
  4. Attendez que l’unité de motorisation chauffe jusqu’à la température de fonctionnement. Vous pourrez ensuite commencer à utiliser le véhicule.
  5. Notez que vous aurez peut-être besoin de rouler 150 à 200 km avant que le ralenti ne se stabilise.

Réajuster un papillon des gaz à commande électronique

La procédure de réajustement peut varier en fonction des véhicules. Donc, avant de démarrer la procédure, consultez le manuel du véhicule pour connaitre la séquence exacte.

 En général, l’ordre est le suivant : 
  1. Étudiez la procédure et tentez de la mémoriser. Vous devrez agir rapidement et n’aurez pas le temps de vérifier les détails.
  2. Démarrez le moteur. Laissez-le chauffer jusqu’à la température de fonctionnement.
  3. Arrêtez-le pendant 10 secondes.
  4. Mettez le contact pendant 3 secondes.
  5. Appuyez rapidement sur la pédale d’accélérateur 5 fois. Chaque pression doit prendre une seconde. 
  6. Appuyez complètement sur la pédale d’accélérateur pendant 7 secondes. Gardez-la appuyée jusqu’à ce que le voyant de vérification moteur s’allume en continu pendant plus de 3 secondes.
  7. Relâchez la pédale d’accélérateur et démarrez le moteur.

Comment empêcher le boîtier papillon de s’encrasser ?

  • Utilisez uniquement du carburant de haute qualité, sinon des impuretés et contaminants pourraient pénétrer dans le moteur et provoquer une formation rapide de dépôts de carbone sur le boîtier papillon. Pour la même raison, vous ne devez pas oublier de remplacer le filtre à carburant. Il est conseillé de purger le réservoir de carburant de temps en temps.
  • Remplacez le filtre à air à temps. Faites toujours en sorte que le système d’admission soit étanche. Cette simple vérification permet d’éviter que de l’air non filtré soit aspiré dans le système d’admission à des endroits où ses composants ne sont pas reliés de manière étanche.
  • Assurez-vous toujours que le système de ventilation du carter ne présente pas de défaut. Un dysfonctionnement de ce mécanisme pourrait entraîner une formation rapide de dépôts graisseux sur les éléments du boîtier papillon.

Conclusion

La stabilité et la performance du moteur dépendent du bon fonctionnement des mécanismes connexes. Le nettoyage du boîtier papillon est donc l’une des procédures d’entretien obligatoires pour le système d’admission. Nos conseils vous aideront à le faire vous-même et à réaliser des économies en frais de réparation par des mécaniciens.

[Total :    Moyenne : /5]