All-Trac : qu’est-ce que c’est ? Caractéristiques et spécifications techniques

All-Trac : qu’est-ce que c’est ? Caractéristiques et spécifications techniques

All-Trac est un système de transmission intégrale à prise permanente installé sur certaines voitures Toyota entre 1988 et 2000. Il fut développé par le constructeur automobile japonais Toyota Motor Corporation en 1986 et portait initialement le nom de « GT-Four ». À cette époque il était considéré comme étant révolutionnaire car il offrait un différentiel à blocage central, ce qui n’avait alors été vu que rarement sur les voitures de tourisme.

Le concept All-Trac et son fonctionnement

Sur les premières versions du système, le couple de sortie de la transmission était alimenté au différentiel central, qui était intégré dans le différentiel avant. La puissance était ensuite répartie de manière égale entre les essieux. La traction de roue était alors améliorée sur toutes les surfaces. Il était aussi possible de bloquer le boîtier de transfert manuellement à l’aide du bouton « Center Diff. Lock » situé dans l’habitacle. Une fois pressé, les essieux étaient accouplés l’un à l’autre de manière rigide et les arbres de transmission des différentiels avant et arrière tournaient à la même vitesse.

Plus tard, un accouplement visqueux remplaça le différentiel central.

Voitures équipées du système All-Trac

Modèle Années de production Niveaux d’équipement inclus dans le système Cylindrée du moteur (l) Puissance du moteur (cv)
Camry V20 1988–1991 DX, LE 2 82–140 
Corolla E90 1988–1992 Standard et SR5 1.6 95–125 
Previa XR10 1990–1999 DX, LE 2.4 135
Celica А60 1988–1993 Standard 2 203–205
RAV4 XA10 1995–2000 2 119–129
[Total : 0   Average: 0/5]

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *