Сomment fonctionne la transmission Haldex

Сomment fonctionne la transmission Haldex

La transmission Haldex a initialement été créée par la marque d’équipement automobile suédoise du même nom, qui appartient depuis 2011 à BorgWarner. C’est un système de transmission intégrale à pilotage électronique. Ce système a la capacité de répartir automatiquement la puissance générée par le moteur vers l’essieu normalement non entraîné (le plus souvent l’essieu arrière), sans intervention du conducteur nécessaire.

Dans cet article, nous vous présenterons le fonctionnement de cette transmission renommée chez les passionnés de l’automobile. Comme c’est une pièce dont il faut impérativement prendre soin, nous vous offrirons quelques conseils pour bien l’entretenir et effectuer la vidange efficacement.

Qu’est-ce que la transmission Haldex ?

Qu’est-ce que la transmission Haldex

La grande majorité des voitures sur le marché français sont équipées d’un moteur transversal, car il est plus pratique est moins coûteux qu’un moteur longitudinal. Le système de gestion électronique des transmissions intégrales développé par Haldex est un ajout permettant d’offrir des roues arrière motrices aux véhicules à moteur transversal. Le système gère la répartition du couple entre les trains avant et arrière.

Il est en théorie compatible avec toute auto traction qui remplit les critères suivants : la voiture doit avoir un arbre pour que le différentiel puisse envoyer la puissance vers l’arrière, et l’essieu arrière doit être de type multibras, et non à torsion. Notez bien que la plupart des véhicules accessibles au grand public sont équipés d’un essieu à torsion, sauf ceux les plus haut de gamme.

Le Haldex a bien évolué depuis son introduction en 1998. La cinquième génération est celle utilisée de nos jours. Ce système AWD (All Wheel Drive) a permis la simplification du système entier et inclut maintenant une unité de commande électronique.

Comment la transmission Haldex fonctionne-t-elle ?

L’Haldex en elle-même est une unité électro-hydraulique qui permet une transmission non permanente du couple moteur. En effet, elle ne s’active que lorsque le système détecte une différence de vitesse entre l’essieu avant et l’essieu arrière, soit quand la voiture patine.

ll sert de boîte de transfert pouvant embrayer ou débrayer pour pouvoir découpler l’arrière lorsque le différentiel avant et arrière sont reliés par un arbre. Ce découplement est rendu possible par un embrayage multidisque humide (plus résistant à la charge qu’un embrayage sec) situé sur l’arbre reliant l’essieu arrière. La pompe à piston hydraulique du système applique une pression sur cet embrayage, y envoyant plus ou moins de couple selon ce qui est nécessaire. Le calculateur contrôle le système électro-hydraulique et détermine la pression voulue.

Lorsque l’adhérence des roues au sol est optimale, le système ne s’active pas, et la voiture opère normalement, soit en traction. Le système est particulièrement pratique lors des départs arrêtés et sur les terrains glissants.

Le système Haldex est différent du Torsen car ce dernier est un différentiel permanent, qui ne s’active donc pas périodiquement et ne se débraye pas. Le Torsen est composé d’engrenages et sert à empêcher un glissement trop important entre les vitesses de rotation des deux arbres auquel il est connecté. C’est ce qui s’appelle un différentiel à glissement limité. Les engrenages empêchent mécaniquement une différence de vitesse trop importante entre les deux côtés.

Il existe une version combinée de ces deux systèmes, le différentiel Crown-Wheel. Ce système utilisé depuis 2010 marie les avantages du Haldex et du Torsen.

L’Haldex équipe notamment de très nombreux modèles du groupe Volkswagen : Audi Q3, Audi TT quattro, SEAT León 4, VW Golf R, VW Tiguan, Škoda Octavia 4×4, Lamborghini Aventador PL 700-4, Bugatti Chiron…

Entretien de l’Haldex

Entretien de l’Haldex

Afin de conserver un fonctionnement optimal du différentiel, il est vital d’entretenir l’Haldex régulièrement. Cet entretien consiste tout simplement à remplacer l’huile et le filtre. La vidange doit être effectuée tous les 60 000 km, et la capacité est de 0,72 litres. Vous pouvez faire effectuer ce service par un professionnel en même temps que la purge de votre liquide de freins. En moyenne, cette opération vous coûtera une centaine d’euros et ne durera qu’une heure.

Vous pouvez également procéder à la vidange vous-même, c’est un processus simple demandant peu d’outils, mais attention à ne pas faire d’erreur ! Le boîtier intégré du différentiel Haldex et du couple réducteur peut vous induire en erreur : les deux systèmes forment une unité, mais comportent des réservoirs d’huile séparés. Avant de commencer, vérifiez bien quelles vis d’obturation et de vidange correspondent au réservoir pour l’Haldex, et lesquelles correspondent au réservoir d’huile de pont.

 Pour effectuer la vidange par vous-même, vous aurez besoin des outils suivants : 
  • Hex 8 mm
  • Hex 5 mm
  • T30
  • Bassine
  • Huile compatible avec Haldex
 Suivez les étapes suivantes pour effectuer la vidange : 
  1. Purge
    • i Dévissez la vis de vidange d’huile et vidangez entièrement l’huile.
    • i Vissez une vis de vidange neuve munie d’une bague-joint neuve.
    • i Serrez la nouvelle vis à un couple de 30 nm.
  2. Appoint
    • i Débranchez le raccord coudé de l’adaptateur, et vissez ce dernier entièrement dans l’embouchure de remplissage d’huile.
    • i Rebranchez le rapport coudé, et placez le flexible de sorte à ce qu’il ne pende pas.
    • i Placez un bac de collection (ou une bassine) sous le couple réducteur.
    • i Abaissez le véhicule.
    • i Avec la valve fermée, vissez le bidon d’huile sur le dispositif de remplissage pour embrayage Haldex.
    • i Ouvrez la vis de purge et tenez le bidon d’huile à l’envers et un peu en hauteur, pour que l’huile puisse s’écouler du bidon.
    • i Remplissez le réservoir d’huile jusqu’à ce qu’il s’en écoule entre l’adaptateur et le carter de la boîte de vitesses.
    • i Retirez le dispositif de remplissage.
    • i Dévissez l’adaptateur.
    • i Vissez une vis de remplissage d’huile neuve, avec une bague-joint inamovible et serrez avec 15 nm de couple.
  3. Remarques
    • i Lorsque vous vérifiez le niveau d’huile, la température de celle-ci doit se situer entre 20 °C et 40 °C. La température doit également être prise en compte lors du remplissage du réservoir.
    • i Le niveau d’huile est correct lorsque l’huile goutte de l’orifice de remplissage d’huile. Avant de visser la vis de remplissage d’huile neuve, vous pouvez laisser l’excédent d’huile s’écouler jusqu’à ce qu’elle goutte juste.
    • i Le filtre à huile étant une pièce peu coûteuse, il est conseillé de le remplacer à chaque vidange, ça ne peut pas faire de mal à votre voiture !

    Commentaires – 1

  • @P. D. 31.07.2022
    Membre

    Bonjour,
    Pour un T-ROC 4motion, et une utilisation exceptionnelle en condition glissante, l’écart d’usure des pneus entre AV et AR met-il en souffrance le système Haldex ?
    Sinon merci pour le Tuto vraiment très clair.

    Répondre

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *